Avis d’expert

Thierry DURAND
Expert-Comptable Inscrit à l’Ordre des Expert-Comptables de Paris

Le leasing appliqué à l’art, un modèle pertinent, surtout pour les TPE/PME

 

Articulation de l’opération :

 

Premier temps : leasing d’œuvres d’art par une entreprise ou SEL ayant des locaux commerciaux.

– l’exposition d’œuvres d’art dans l’entreprise apporte une réelle valeur ajoutée tant au niveau des salariés que des partenaires ou clients. Cette opération de location trouve donc une vraie raison stratégique et économique. L’œuvre d’art embellie immédiatement les locaux et offre une atmosphère agréable pour l’ensemble des équipes et cela s’en fait immédiatement ressentir. L’œuvre fait partie intégrante de l’entreprise et il serait, aujourd’hui difficile de s’en séparer. De plus, le service de location financière nous permet de bénéficier d’un renouvellement des œuvres.

 

Second temps : achat des œuvres d’art.

– le choix de racheter ou non les œuvres me semble une opportunité intéressante et une stratégie pour l’entreprise qui souhaite mener des opérations d’incentive via l’art. Après quelques années passées au sein de l’entreprise, nous réitérons la location afin de bénéficier de nouvelles œuvres pour embellir nos locaux. Nos œuvres d’art sont un émerveillement quotidien.

 

Se fondant sur une étude du cabinet Francis Lefebvre et sur un rescrit fiscal portant sur le mécanisme de leasing d’œuvres d’art, l’opération promulguée par la société Fine Art Management me semble, par conséquent, stratégiquement, économiquement et patrimonialement intéressante. Nous ne pouvons que recommander cette société.

 

Ce mécanisme a été mis en place dans mon cabinet en 2015 et l’opération a été réitérée.

dkdoekdoekod

   

   

Votre Question à nos Experts

Ligne Directe 09 5037 5428

Envoyer